Accueil » news » Virements instantanes news

Comparatif compte bancaire.be
Comparatif-compte-bancaire.be

Les virements instantanés, bientôt en Belgique !


 Posted on Jan 23, 2019 at 16:05 AM

Actuellement, lorsque vous émettez un virement, il faudra environ deux jours ouvrables pour que l’argent débité arrive sur le compte de votre créditeur. C’est une situation qui peut potentiellement être problématique, pour quelqu’un qui aurait besoin d’argent en urgence par exemple. Les banques belges ont donc décidés de suivre le mouvement d’autres pays européens et d’introduire le virement instantané.
Pour l’instant, seul la Suède, la Suisse, la Pologne, les Royaumes-unis et le Danemark ont introduit ce nouveau virement. La France et les Pays-bas travaillent également à cette introduction.
En Belgique, 16 banques participent au lancement du virement instantané : Argenta, Bank de kremer, bank J, Van breda & C, Nagel mackers, Belfius, BNP paribas fortis, CBC, CPH, Crelan, Europabank, Fintro, Hello bank, ING, KBC, KBC Brussels et vdk bank.

Virement instantané, réellement instantané ?

Si l’on en croit Febelfin, fédération belge comptant plus de 235 institutions financières, oui, le virement sera totalement instantané, 7j/7 et 24h/24, week-ends et jours fériés y compris. C’est donc un avantage quand on sait que des applications comme Payconiq ou encore Pengo sont en train de se développer et deviennent de plus en plus utilisés pour des paiements ou des remboursements.

Le virement classique, c'est finit?

Le virement classique ne disparaîtra pas pour autant, ils resteront une option simple et gratuite pour les virements non urgent. En effet, les banques elles-mêmes décideront de la manière dont le virement instantané sera disponible. En pack, gratuits en nombre limité ou totalement payant, chacune des banques pourra décider de son offre. ING par exemple, est la première banque belge à annoncer ses tarifs. Le virement instantané sera gratuit pour les particuliers, pour les entreprises, 5 euro + TVA (6,05 euro) seront demandé.


Initialement prévue en Novembre 2018, la sortie de cette fonctionnalité a été  repoussée au début de l’année 2019 afin d’effectuer une phase de test. Aux toutes dernières nouvelles, c’est au printemps qu’aura finalement lieu la sortie de ce mode de virement.  Aucune communication de date précise n’a été fournie.


Le secteur privé ne sera pas le seul impacté, les entreprises s’y retrouveront aussi, en effet, celles-ci pourront disposer immédiatement de la somme, et optimiser leur cash-flow.