Accueil » news » argenta ferme 144 distributeurs suite a des tentatives de hacking

Hacking Argenta
Comparatif-compte-bancaire.be

Argenta ferme 144 distributeurs après des tentatives de hacking


 Posted on Juil 04, 2020 at 14:12 PM

Argenta a temporairement désactivé plusieurs dizaines de distributeurs automatiques après que des cybercriminels aient essayé de les vider. Ce genre d’attaques numériques est une grande première en Belgique.

Les faits se sont produits les 27 juin et 28 juin 2020 à Borsbeek et à Ranst, en région Anversoise. Les hackeurs ciblaient visiblement un certain type de distributeurs, les plus anciens selon la porte-parole d’Argenta. La Banque a par conséquent décidé de désactiver préventivement tous les distributeurs de ce type. Les distributeurs des autres banques restent tout de même actifs.

Argenta n’a pas souhaité donner d’informations sur le succès ou non de ces tentatives, par mesure de sécurité. Le parquet d’Anvers confirme qu’une enquête a bien été ouverte.

Une première en Belgique

Selon les experts en sécurité, jamais auparavant une banque n’a connu de piratage numérique dans notre pays. Une première pour la Belgique, mais ce type de vol est pourtant connu chez nos voisins allemands. Plusieurs banques ont en effet déjà été victimes de cette manœuvre frauduleuse appelée « jackpotting » en 2017. D’autres banquent européennes, américaines et asiatiques ont également dû faire face à cela.

En quoi consiste le « jackpotting » ?

Cette manœuvre a pour but de pirater un distributeur automatique de billets (DAB) d'Argenta. Cela peut se faire de plusieurs façons : soit en contact avec le DAB, soit à distance.

Les hackeurs peuvent décider d’introduire un logiciel malveillant directement sur le DAB, via une clé USB. Ils pourront ainsi contrôler le distributeur, qui délivrera alors des billets. S’ils décident par contre de le faire à distance, ils introduiront le logiciel frauduleux directement via internet, sans devoir connecter de clé USB. Le résultat est le même : les hackeurs ont pour but de diriger très rapidement la machine et tentent de la vider.

La banque Argenta, qui a déjà été victime d’attaques physiques aux explosifs, va maintenant devoir se préparer à faire face et à se protéger contre d’autres éventuelles attaques numériques. La banque affirme vouloir rapidement rendre disponible les distributeurs qui ont été désactivés.