Comparatif-compte-bancaire.be

Comptes à vue Bpost : la gratuité sous conditions en 2021

Début janvier, Bpost a apporté de subtiles modifications à son offre de comptes à vue. La gratuité du compte en ligne b.compact est désormais conditionnée à un minimum d’activité. Quant au compte b.comfort… à vrai dire, les changements sont quasi nuls. Son vaste réseau d’agences, en revanche, fait de plus en plus figure d’exception : un atout considérable pour la banque.




La formule B.compact est toujours gratuite… à condition d’être un client actif

L’an dernier, Bpost annonçait d’importants investissements dans les canaux numériques. Aujourd’hui, son application mobile figure parmi les mieux cotées des banques belges. C’est d’ailleurs l’un des atouts du compte en ligne B.compact qui demeure gratuit pour les clients déposant au minimum 500 euros tous les deux mois, pour ceux qui ont un prêt en cours chez Bpost ainsi que pour les titulaires d’un compte-titres, d’un produit d’épargne ou d’un produit d’investissement commercialisé par Bpost banque (les comptes d’épargne n’entrant pas en considération). Si ces conditions ne sont pas remplies, une redevance de 1,5 €/mois (soit 18 €/an) est désormais facturée.

Ce compte est-il une bonne affaire ? Outre la qualité de son application bancaire, B.compact a l’avantage de proposer une carte Prepaid (pour 15 €/an), devenue rare cette année. En revanche, les retraits d’argent aux distributeurs concurrents sont facturés à 0,50 €/retrait. Or on trouve encore des comptes gratuits qui ne comptent aucun supplément de ce genre. C’est le cas de CBC – Compte à votre nom (qui comprend 2 cartes de débit et 1 Mastercard Prepaid gratuite), de Keytrade Keypack (2 cartes de débit + 2 cartes de crédit gratuites) mais aussi de Beobank Compte Go (Carte de crédit pour seulement 5 €/an) et d’Hellobank Classic.


Les tarifs du B.comfort n’ont pratiquement pas changé

Le compte B.comfort s’adresse aux personnes qui comptent encore sur un service au guichet. Il propose ce que peu de banques offrent aujourd’hui : un compte comprenant toutes les opérations manuelles en euro (retraits d’espèces, virements papier etc.) sans limite. Et, alors que les autres réduisent lentement mais surement le nombre de leurs bureaux, Bpost peut se reposer sur le plus gros réseau d’agences bancaires du pays (284 en Wallonie et 34 à Bxl).

"Nous n’abandonnerons pas les clients qui n'ont pas pris le virage numérique et qui restent attachés aux guichets, c’est à eux de faire leur choix" Frank De Keyser, CEO Bpost banque

En janvier, la cotisation mensuelle est passé de 3,5 €/mois (+12 € de carte de crédit soit 54 €/an) à 4,25 €/mois, carte de crédit Mastercard Classic incluse (soit 51 €/an). Cette formule est donc, finalement, devenue 3 € moins chère. Bien que toujours moins économique que celle de CBC (CBC compte Plus : 48 €/an avec deux cartes de crédit) ou de Beobank (Beobank Compte Plus 41 €/an avec carte de crédit) elle est plus avantageuse que les comptes similaires proposés par Belfius, ING ou Crelan par exemple. Bon à savoir : avec le pack B.comfort, les retraits sont gratuits partout et les virement instantanés (exclusivement via smartphone) aussi.